J’aime la galette, savez-vous comment ?

couv39617864.jpg

247 PAGES – 10 €

Les Lutins Urbains débarquent en Bretagne ! Chassés de la Grosse Cité par la sinistre Brigade de Répression de l’Onirisme, nos amis viennent demander l’aide des Korrigans, leurs cousins bretons.
Grâce au Professeur Le Brac – lutinologue à Carnac – la bande à bonnet découvre bientôt l’existence d’un talisman capable de mettre en échec ses adversaires. Son nom : la “Grosse Galette”…
Pourchassés de toute part, lutins urbains et bretons se mettent en quête de l’objet magique. Au cœur de la Bretagne mystérieuse, leur route ne tarde pas à croiser celle d’un jeune policier en vacances : Gustave Flicman… qui n’est pas près d’oublier son séjour au pays des Korrigans !

Les lutins urbains sont de retour pour mon plus grand plaisir !

Comme pour le quatrième tome, c’est l’auteur lui-même qui m’a contactée pour me permettre de découvrir son dernier roman, grâce au principe des livres voyageurs.

Renaud Marhic m’a envoyé son livre avec une enveloppe timbrée pour que je puisse lui réexpédier une fois que je l’aurai lu, de façon à ce que d’autres puissent en profiter.

Et comme pour le quatrième volet, j’ai adoré découvrir l’univers créé par Le Petit Reporter de l’imaginaire.

Cette fois, nos petits amis les lutins doivent se rendre en Bretagne et c’est l’occasion pour nous de plonger dans les légendes de cette région que j’apprécie énormément. Les Korrigans ne sont qu’une partie des créatures étranges et fascinantes que nous rencontrons au fil du récit.

L’auteur jongle parfaitement entre les moments hilarants, notamment grâce aux notes de bas de pas, et les instants instructifs concernant la mythologie bretonne et celle qu’il a créée.

Les illustrations ponctuent agréablement l’histoire et Renaud Marhic s’offre même le droit d’y figurer lui-même pour donner un petit coup de main à nos amis les lutins.

Cette série est une petite merveille pour les jeunes lecteurs et les plus âgés ne peuvent que rire aux références et aux plaisanteries de l’auteur. C’est toujours un vrai plaisir de partager un moment génial avec Gustave Flicman et ces lutins urbains trop mignons et amusants.

Vivement la suite !

Julie Claudette

4/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s